La condition transhumaine

La condition transhumaineCase de la bande-dessinée The social media generation, de Marc Maron, 2013
– BD adaptée en court métrage d’animation

 

LA CONDITION TRANSHUMAINE

 

La ville s’étend.
Les ombres vespérales rampent sur ses flancs de béton.
Les panneaux publicitaires aveuglent les pigeons indolents.

Partout des visages, faiblement bleutés,
devant leur minuscule fenêtre ouverte sur des extensions du monde.
Pouces fébriles.
Yeux fatigués.
Oreilles obstruées.

Empêchés volontaires
– trop absorbés pour ressentir –
ils vivent la réalité comme une contrainte,
se dédoublent sans cesse sur les réseaux,
s’informent sans vérifier,
s’orientent sans observer,
s’exposent en selfies
et communiquent à distance.

Quelle peur profonde guide ainsi leur cerveau ?

 

Guillaume Riou
Poème écrit en 2016.

 


L’avenir sera-t-il transhumain ou très humain ? – Intervention d’Alain Damasio dans le cadre des conférences TED (Technology, Entertainment and Design), Paris, 2014.

 

 

Clefs : transhumanisme | H+ | comportement | usage de l’outil | téléphone portable | smartphone | humain connecté | être augmenté | Internet | dérive progressiste | contre nature | dévitalisation | évolution | questionnement éthique
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

In sich versunken (Penchée sur soi) – Poème d’Hannah Arendt

In sich versunken

 

Wenn ich meine Hand betrachte
— Fremdes Ding mit mir verwandt —
Stehe ich in keinem Land,
Bin an kein Hier und Jetzt
Bin an kein Was gesetzt.

Dann ist mir als sollte ich die Welt verachten,
Mag doch ruhig die Zeit vergehen,
Nur sollen keine Zeichen mehr geschehen. Lire la suite…

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Chronos

CHRONOS

 

Assis sur une souche
tatouée de vécu,
je trempe mes pieds
dans l’ombre monumentale
que le massif déploie.

En une fraction de déclin,
son domaine s’étend
jusqu’au profond de mes pupilles.

Elle me saisit la chair,
s’incruste à l’ossature
de mes tourments.

Noyé dans le terne
silencieux et rafraîchissant,
je prends conscience
que ma vie n’est qu’un cycle
dans les cycles du temps.

 

Guillaume Riou. Poème écrit en 2012

 

Chronos

 

 

Clefs : alpages | cycle | dendrochronologie | effroi | existentialisme | obscur | randonnée
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Jardin d’enfants – Poème de Georges Haldas

Georges Haldas est un des poètes que je lis et relis régulièrement car ses poèmes font évoluer mon regard sur la vie, sur le temps et sur l’autre.
Il fige et sublime l’instant, avec une poésie fine et une philosophie profonde.

JARDIN D’ENFANTS

 

Ici l’enfant regarde
un oiseau bien tranquille
dévorer dans les branches
un ver qui tremble encore
Un papillon s’en va
couvert d’or C’est dimanche
Sur un banc deux vieillards
bouche ouverte somnolent Lire la suite…

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr
image_pdfimage_print