La condition transhumaine

La condition transhumaineCase de la bande-dessinée The social media generation, de Marc Maron, 2013
– BD adaptée en court métrage d’animation

 

LA CONDITION TRANSHUMAINE

 

La ville s’étend.
Les ombres vespérales rampent sur ses flancs de béton.
Les panneaux publicitaires aveuglent les pigeons indolents.

Partout des visages, faiblement bleutés,
devant leur minuscule fenêtre ouverte sur des extensions du monde.
Pouces fébriles.
Yeux fatigués.
Oreilles obstruées.

Empêchés volontaires
– trop absorbés pour ressentir –
ils vivent la réalité comme une contrainte,
se dédoublent sans cesse sur les réseaux,
s’informent sans vérifier,
s’orientent sans observer,
s’exposent en selfies
et communiquent à distance.

Quelle peur profonde guide ainsi leur cerveau ?

 

Guillaume Riou
Poème écrit en 2016.

 


L’avenir sera-t-il transhumain ou très humain ? – Intervention d’Alain Damasio dans le cadre des conférences TED (Technology, Entertainment and Design), Paris, 2014.

 

 

Clefs : transhumanisme | H+ | comportement | usage de l’outil | téléphone portable | smartphone | humain connecté | être augmenté | Internet | dérive progressiste | contre nature | dévitalisation | évolution | questionnement éthique
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Dunes

DUNES

 

Parcoure lentement mes demi-lunes de peau
mes coupoles intimes
étoilées de sens.

Dansent les oyats de mon crâne
au souffle de tes doigts.

Des vagues de plaisir
creusent ma plage nucale
et s’enlacent…

Océan pacifié.

 

Guillaume Riou, in Entre vers et rose : poèmes, recueil collectif, Ed. du bord du Lot, 2010

 

Dunes de peauCouple nu – Photographie par Lucien Clergue (1934-2014), 1989.

 

 

 

Clefs : sensualité | caresse | sexe | types de dunes
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Plongée

PLONGÉE

 

Minute de songe, pétrifiée.
Le voyage
est intérieur…

Enveloppe de chair absente,
oubliée.

Immersion salutaire
au doux de l’alvéole,
au revers des coutures,
au démesuré de l’intime.

Seul, dans ma plaine abyssale,
en recul,
en relâche,
en ressource.

 

Guillaume Riou
Poème écrit en août 2010.

 

Plongée - Poème de Guillaume RiouVacuous – Photomontage par Jeffrey Michael Harp

 

 

Clefs : subconscient | repli nécessaire | profondeur | retrait du monde | connaissance de soi | refuge | absence | évasion
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

à Frédérique Arvat,

Sur le parvis de l’opéra Garnier
les orchestres dos à dos
accompagnent Fred
dans sa quête d’orientation.

Pomme en main
elle danse,
interroge l’infini*
sous le regard doré
d’une Renommée sceptique.

 

Guillaume Riou. Poème écrit en 2011.

* geste en forme de symbole infini à faire avec son smartphone pour recalibrer la boussole interne via l’application Google maps.

 

∞ infiniRenommée au pied de L’Harmonie – Sculpture par Charles Gumery (1827-1871) appartenant au groupe en bronze doré L’Harmonie, couronnement gauche de la façade principale de l’opéra Garnier. La Poésie constitue le couronnement droit.

 

 

Clefs : Frédérique Grumel-Arvat | allégorie | Apple iPhone | art | danseuse | divinité | géolocalisation | connecté | geste | lemniscate | mouvement | mythologie | palais Garnier | spiritualité | symbole | téléphone portable | infinity |  Charles-Alphonse-Achille Gumery
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Présage

PRÉSAGE

 

Farouche, la bise griffe les liquidambars.

Le pelage du parc public se truite.

Les feuilles ensanglantées
éclaboussent même le terne de l’avenue.

Cruors grenat aux caniveaux bourbeux,
l’hiver approche…

 

Guillaume Riou, in Les Citadelles, revue de poésie, n°22, Paris, 2017.

 

Présage

 

Clefs : rouge | vent | signe | animal | fauve | automne
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Disparition

DISPARITION

 

Frisson d’un murmure

dans la houle du champ de seigle,
dans le ballet nébuleux des mouches,
dans le linceul de la rivière,

au dos des pierres moirées de sang.

Ne me cherchez pas, je ne suis plus là.

Disparu.

 

Guillaume Riou, in Les Citadelles, revue de poésie, n°18, Paris, 2013.

 

DisparitionPhotographie par Chris Friel pour la série Biosphere

 

 

 

Clefs : absence | missing | abandon
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

23 bis rue Louis Pasteur

23 BIS RUE LOUIS PASTEUR

 

Les fleurs d’hortensia
qui coiffent le mur de la terrasse
luisent de poussière pluviale.

Les pixels colorés
des pavés me ramènent
à nos jeux d’enfants.

 

Guillaume Riou, in Les Citadelles, revue de poésie, n°20, Paris, 2015.

 

23 bis rue Louis Pasteur - Pavés de la terrasse

 

 

Clefs : carrelage | jeunesse | vacances en famille | souvenir | détente | grands-parents
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Chronos

CHRONOS

 

Assis sur une souche
tatouée de vécu,
je trempe mes pieds
dans l’ombre monumentale
que le massif déploie.

En une fraction de déclin,
son domaine s’étend
jusqu’au profond de mes pupilles.

Elle me saisit la chair,
s’incruste à l’ossature
de mes tourments.

Noyé dans le terne
silencieux et rafraîchissant,
je prends conscience
que ma vie n’est qu’un cycle
dans les cycles du temps.

 

Guillaume Riou. Poème écrit en 2012

 

Chronos

 

 

Clefs : alpages | cycle | dendrochronologie | effroi | existentialisme | obscur | randonnée
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Os à moelle

OS À MOELLE 1

 

La Terre plie tant
sous le poids de nos erreurs
qu’elle en vient à perdre
ses vertèbres trop usées.

 

Os à moelleL’Os à moelle – Sculpture d’Henri Barmasse (1940-2016), installée sur le Chemin idéal à Annecy (Seynod).
Bloc erratique des environs d’Annecy – 2001

 

OS À MOELLE 2

 

Dans l’anneau minéral
de nos restes osseux
s’abrite
l’invisible moelle
de nos origines.

 

Guillaume Riou, in Sculpture & poésie sur le Chemin idéal, Léo Gantelet, 2015
Poèmes inspirés par la sculpture « L’Os à moelle » d’Henri Barmasse, qui se trouve sur le Chemin Idéal.

 

 

Clefs : ossement | pierre | planète Terre | Seynod (74)

 

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Entrepôts désaffectés

Entrepôts désaffectés

 

Les vétérans métalliques
soutiennent à bout de poutres
les ruines saoules
de leur chair industrielle.

Gisent leurs carcasses lézardées
livrées aux assauts de l’abandon.
Ossuaire périurbain
terni de poussière.

Une plaque de tôle ondulée
pend dans un silence de plomb.

Un faisceau de barres d’acier
baigne dans une flaque rubigineuse.

Des palettes perdues agonisent,
prisonnières d’arantèles élimées.

Une colonne de fourmis progresse
sur le corps graffité d’un homme sans visage.

Ronces et lierres peinent
à enchaîner le béton des dalles.

Comme un affront
à la laideur du lieu,
le haut fourneau solaire
anime brillamment
les tessons de verre éparpillés.

 

Guillaume Riou, in Les Citadelles, revue de poésie, n°22, Paris, 2017.

 

Entrepôts désaffectés

 

 

Clefs : friche industrielle | hangar | errance | industrie | décombres | vestige | lieu abandonné | lieu sans âme | poussière | usine | zone industrielle
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr
image_pdfimage_print