Le danseur des ruines – Poème de Michel Ménaché

Danseur des ruinesAhmad Joudeh dansant sur les ruines de Palmyre, en Syrie
– Image du documentaire Dance or die, 2016 –

Le danseur des ruines

à Maram al-Masri,

« Danse ou meurs »
Ahmad Joudeh

 « Il faut porter du chaos en soi pour accoucher d’une étoile qui danse. »
Friedrich Nietzsche

 

La peur au ventre
la tête haute
il s’élance dans le camp de Yarmouk
contemple Damas dévastée
les pierres saignent le béton s’effondre
il défie la pesanteur
et les bombes
il ignore les snipers tapis dans l’ombre
Homs agonise
Alep subit depuis des mois les outrages
des fous de Dieu
la rage des mercenaires & des avions
d’Al Assad Lire la suite…

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

à Frédérique Arvat,

Sur le parvis de l’opéra Garnier
les orchestres dos à dos
accompagnent Fred
dans sa quête d’orientation.

Pomme en main
elle danse,
interroge l’infini*
sous le regard doré
d’une Renommée sceptique.

 

Guillaume Riou. Poème écrit en 2011.

* geste en forme de symbole infini à faire avec son smartphone pour recalibrer la boussole interne via l’application Google maps.

 

∞ infiniRenommée au pied de L’Harmonie – Sculpture par Charles Gumery (1827-1871) appartenant au groupe en bronze doré L’Harmonie, couronnement gauche de la façade principale de l’opéra Garnier. La Poésie constitue le couronnement droit.

 

 

Clefs : Frédérique Grumel-Arvat | allégorie | Apple iPhone | art | danseuse | divinité | géolocalisation | connecté | geste | lemniscate | mouvement | mythologie | palais Garnier | spiritualité | symbole | téléphone portable | infinity |  Charles-Alphonse-Achille Gumery
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Vertige – Poème de Raoul-O. Bonnefoy / Illustré par Simons

Ma bibliothèque compte, parmi les recueils de poésie, un ouvrage que j’affectionne particulièrement : « Poupées et bibelots ». L’auteur Raoul-O. Bonnefoy est tombé aux oubliettes et je n’ai pas retrouvé de biographie de ce poète. En revanche, j’ai découvert qu’il gravitait dans Lille avec ses amis artistes, dont le dessinateur Simons qui illustre ce livre de 80 croquis.

VERTIGE
(Tango)

Elle rêve, étendue entre les coussins lourds,
Ses deux bras repliés sur son peigne d’écaille
Et les jambes croisées… Elle s’étire et baille,
Éclairant son visage aux clartés d’abat-jour.

De son geste alangui elle prend son miroir
Regarde longuement ses cheveux teints en noir
Qui s’harmonisent mieux à ses paupières mauves.
Et passe son crayon sur ses lèvres minces
Qu’elle pince… Lire la suite…

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Elles dansent…

Ces vers sont nés, l’année passée, au sortir d’une nuit de rêves étranges… semblables aux univers empourprés de David Lynch :

 

Elles dansent,
effleurent, légères, mon âme envoûtée.

Feutrés, les pas s’enchaînent…
doux portés des ombres
fondues au sablier.

À leurs chevilles des ailes,
sensuelles plumes de l’art.

Livrés aux vagues des passions,
leurs satins croquent le portrait d’Éros.

Corps enlacés, cœurs emballés
dansez sylphides, dansez !

Souples cambrés,
je brûle, je cède,
  à tant de volupté !

Les muses se balancent,
gracieuses Salomé.

Déployées en voltes et valses,
  fluides glissés !

Suspendues aux mélodies,
ivres de liberté,
elles m’enveloppent au ballet

Rideau !

 

Guillaume Riou

 

 

Elles dansentPhoto : Ludovic Florent

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr
image_pdfimage_print