Le danseur des ruines – Poème de Michel Ménaché

Danseur des ruinesAhmad Joudeh dansant sur les ruines de Palmyre, en Syrie
– Image du documentaire Dance or die, 2016 –

Le danseur des ruines

à Maram al-Masri,

« Danse ou meurs »
Ahmad Joudeh

 « Il faut porter du chaos en soi pour accoucher d’une étoile qui danse. »
Friedrich Nietzsche

 

La peur au ventre
la tête haute
il s’élance dans le camp de Yarmouk
contemple Damas dévastée
les pierres saignent le béton s’effondre
il défie la pesanteur
et les bombes
il ignore les snipers tapis dans l’ombre
Homs agonise
Alep subit depuis des mois les outrages
des fous de Dieu
la rage des mercenaires & des avions
d’Al Assad

À Palmyre le danseur des ruines
réveille les pierres
ressuscite Tibère
donne à voir le rêve d’Hadrien
fait frissonner les parures de Zénobie
l’usurpatrice étincelante

Il est la gloire des siècles
l’audace des bâtisseurs
il redresse les temples
en quatre sauts
son corps dessine l’avenir
dans l’espace meurtri
ses muscles sont des colonnes
ses épaules des chapiteaux
il s’élance encore
relève d’un bond les défis de l’Histoire

D’un espoir à portée de joie
il tourne le dos à la vallée
des tombeaux

Il est la grâce et la vie
l’enfance retrouvée
en terre de mort violente

Syrie au cœur le danseur des ruines
chorégraphie la paix
avance en pleine lumière
déroulant pleins et déliés de ses pas

Chaque souffle suspendu
recrée le monde disparu
réenchante le chaos fumant
des décombres

Le danseur des ruines
est un funambule aérien
sur le fil du temps
ligne de partage sans fin
du sang et des cendres…

St Géraud de Corps, le 23 août 2016

 

Michel Ménaché, in Coup de soleil, revue de poésie et d’art, n°100, Annecy, juin 2017.
Poème également publié dans l’anthologie L’Ardeur – ABC poétique du vivre plus, Ed. Bruno Doucey, 2018. Puis en turc dans la revue Siirden et en grec dans la revue Eneken.

 


Danse d’Ahmad Joudeh sur un toit, dans le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, en Syrie – 2016
Musique : Skin & Bones, par David J. Roch, in l’album Skin & Bones, Dram Music, 2012

 

 

Clefs : danse contemporaine | ballet | Tiberius Claudius Nero | Septimia Bathzabbai Zénobie | Michel Ménassé | espoir | symbole | Daech | Bashar al-Assad | bombardement | conflit syrien | résistance culturelle | Danser ou mourir | الرقص أو الموت | سوريا
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *