Étreinte pariétale

ÉTREINTE PARIÉTALE

La lumière courtise
les gorges méandreuses

caresse, délicate,
leur peau minérale
grésée aux assauts
du torrent impétueux

flâne au défilé
du relief parcheminé
reluisant de sueur

révèle leurs ombres d’alcôve :
tatouages sédimentaires,
cicatrices des crues immémoriales,
rides primitives creusées au tourbillon.

Guillaume Riou
Poème inspiré par la photo des Gorges du Fier de Sandra Papot.

étreinte pariétale - Sandra Papot

Photographie des Gorges du Fier par Sandra Papot, 2018


Clefs : Sandra Andrea Papot | épiderme | tégument | membrane | tache | pigment | empreinte naturelle | géologie | érosion | paroi rocheuse | sinueux | bosselé | plis | balafre | ruissellement | marmite tourbillonnaire | rivière
Partager
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *