Épanouissement

ÉPANOUISSEMENT

à Jess,

La caresse du vent
tabise le drap de verdure.

Tu dors, sereine,
sous la course des nuages.

Le reflet noir de tes lunettes
me renvoie ce visage connu
que j’accepte enfin.

Je sais qui je suis
et le suis avec toi.

 

Guillaume Riou. Poème publié dans le recueil collectif  Un bout de chemin…, Ed. du Bord du Lot, 2011 et dans Les Citadelles, revue de poésie, n°22, Paris, 2017.

 

ÉpanouissementLa sieste – © Dominique Amendola, Huile sur toile

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.