rOc

rOc

Ma barque dérive au gré des humeurs lacustres.

Tu es là,
proue de mes désirs.

Ton corps inondé de soleil
fend mon roc de chair.

 

Guillaume Riou, in rOc, livre d’artistes, Ed. Index, 2013.

 

barque au soleil - Roc de Chère

Partager
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *