Ce corps – Poème de Pierre André Benoit

C’est en discutant avec l’artiste de talent Martine Lafon, à l’occasion d’une de ses expositions à Annecy, que j’ai découvert l’existence de P.A.B. (1921-1993), poète et éditeur d’art.
Côtoyant d’illustres artistes, il bâtit une réflexion autour de l’objet livre et de la mise en valeur des lettres & des arts. Je vous invite à porter votre curiosité sur la vie et les initiatives de cet homme passionné et vous livre ici un de ses poèmes.

 

Ce corps
que je voudrais tel qu’il est
beau et laid
avec ce qu’il a d’abject et de sublimité
puant de son rejet pour se purifier
que l’on accepte qu’au plus fort de l’amour platonisé
suant et suave par l’abandon
transformant le plomb en or
épave et angelot
élève du plus bas

 

Pierre André Benoit (PAB), in Ce corps, livre d’artiste aux éditions de Rivières – Uzès, 2009.

 

ce corps - PAB

 

Pour en savoir + sur Pierre André Benoit, éditeur, homme de lettres et passionné d’art, voyez cet article Wikipédia sur le Musée PAB

 

 

Clefs : bibliophilie | anatomie | humain
Partager
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *