I’m a lie – Chanson de Charlotte Gainsbourg

I'm a lieCharlotte Gainsbourg – Photographiée par Peter Lindbergh

 

I’M A LIE

 

J’entretiens l’inconfort
À l’allure qui dort
Grâce à lui contractant
Chaque muscle de mon corps
Je tiens encore un peu
Ce cul entre deux sorts
Mon embarras, c’est moi
J’ai les tempes aux abois

À l’appétit frustré
Faussement effarouchée
Mon incommodité
Fidèle intimidée
Plus facile de subir
Je m’installe sans pudeur
Face à mes repentirs
Vieux tracas, tendres peurs

Why do you say
You’re a lie
You’re a lie
Why can’t you say
Who you are
Who you are

Balance mon désarroi
Mes indigestes doutes
Je bois mon embarras
Dans la cuvette des chiottes
Je consume le malaise
Au bord de la syncope
Incertitude cruelle
Faiblesse intellectuelle

À jamais réservée
À toute heure timorée
Mon incommodité
Me dessert et pourtant
Je rêvais bien d’excès
De fantasmes indécents
Sous mon air retenu
Discret et bienséant

Why do you say
You’re a lie
You’re a lie
Why can’t you say
Who you are
Who you are

When do you play
If I may
If I may
Is there a way
To defy
To defy

 

Charlotte Gainsbourg, in l’album Rest, Because Music, 2017
Texte de Charlotte Gainsbourg et musique de SebastiAn.

 

 

 

 

Clefs : Charlotte Lucy Ginsburg | Sébastien Akchoté | mensonge | bourreau de soi-même | engrenage | timidité | mélancolie | se livrer | oser | authentique
image_pdfimage_print
Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.