Une envie – Chanson des Sausage Biscuit

Une envie - Au cœur de la ville

UNE ENVIE

 

À consumer tous les bons côtés,
Assouvir tous ces rythmes endiablés,
Parcourir un peu le cœur de la ville.
Parler pour ne rien dire…
C’est trop difficile, c’est trop difficile.
Le reste est sans doute à voir, le reste est sans doute ce soir.
Le reste est sans doute à voir, tout arrive tôt ou tard.

Sans annoncer, choisir la couleur.
Le quitte ou double ne te fait pas peur.
Flirter de temps en temps avec l’envie
Et rentrer encore plus tard…
C’est encore le soir, c’est encore le soir.

Le reste est sans doute à voir, le reste est sans doute ce soir.
Le reste est sans doute à voir, tout arrive tôt ou tard

Pas un moment à deviner la suite.
Demain comme aujourd’hui prenons la fuite.
On pourrait dire que ce n’est ni mal ni bien.
Une envie de tout comme de rien.
Une envie de tout comme de rien.
Une envie de tout comme de rien.
Une envie de toi comme de rien.
Une envie de tout comme de rien.
Une envie de tout comme de rien.

 

Sausage Biscuit, in l’album Inedition, Spirit, Annecy, 1999.

 

Partager
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *