La bibliothèque dans la maison des hommes – Extraits d’un texte de Christian Prigent

[…] il n’existe pas d’humain qui se satisfasse de seulement vivre. Voilà pourquoi il n’est aucun humain qui ne « lise ». Au moins chacun lit-il, à mesure qu’il vit, la représentation qu’il se fait de sa propre vie.

Puis il lit celles que, de la vie, d’autres se font, par exemple dans des livres. De l’entassement « mOtérialisé » (comme disait Lacan) puis matérialisé (dans des objets imprimés) de ces représentations sont faites les bibliothèques.

[…] le tableau d’une bibliothèque est toujours l’écu héraldiquement armorié de ceux qui ne vivent pas que de vivre mais aussi de parler leur vie et de la vivre en livres – l’humanité, en somme.

D’où un peu d’émotion. Et l’idée qu’on aimerait glisser entre tous les livres déjà là sa propre petite tranche d’humanité imprimée pour qu’elle s’y cale, épaulée et poussée par la théorie entière de tout ce qui fut auparavant imaginé, pensé, écrit puis entassé sur des étagères avant d’être voué à la grisaille sédimentée du temps.

 

Christian Prigent, Mars 2008. Extraits de Dans la maison des hommes, préliminaire de l’ouvrage de Muriel Pic : Les désordres de la bibliothèque, Filigranes éditions, 2011.

 

bibliothèque dans la maison des hommes Bible Dam, peinture de Jacek Yerka (né en 1952, Pologne), 2006.

Partager
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr
Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Ce tableau me plait beaucoup, sais-tu si on peut le trouver en poster ?

    Superbe !

  2. Je ne trouve pas de poster sur cette peinture.

    Pour découvrir les autres créations de ce peintre clique ici : http://www.yerkaland.com/rate/preview.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *