Vers l’arbre-frère aux jours comptés – Poème de René Char

Vers l’arbre-frère
aux jours comptés

Harpe brève des mélèzes,
Sur l’éperon de mousse et de dalles en germe
— Façade des forêts où casse le nuage —,
Contrepoint du vide auquel je crois.

René Char, in La parole en archipel (1952-1960), Gallimard, 1993

arbre-frère, réserve du bout du lac d'Annecy
Magnifique arbre trônant au cœur de la réserve naturelle du bout du lac d’Annecy, juste après la tour de Beauvivier. Photo prise en mai 2020
Clefs : arbre majestueux | spiritualité
Partager
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.