Lamento – Quatrain de Paul Siraudin

LAMENTO

Le sort des hommes, le voici :
Beaucoup d’appelés, peu d’élus ;
Le sort des livres est ainsi :
Beaucoup d’épelés, peu de lus.

Paul Siraudin, in Le nouveau Parnasse Satyrique du dix-neuvième siècle, Bruxelles, 1881.

lamento - livres non lus

Dessin de Soulcié – Magazine Télérama du 25 septembre 2017


Clefs : Pierre-Paul-Désiré Siraudin (1812-1883) | satire | parallèle | rentrée littéraire | heptasyllabe
Partager
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *