Soies – Poème d’Hubert Nyssen

SOIES

 

 

Je te supplie, déploie ce soir
toutes tes soies, des plus palpables
aux plus secrètes, des plus souples
à celles, un rien râpeuses et pareilles
aux petits vins que tu préfères,
lève ces soies comme tu lèverais
le soupçon du délire, lève-les
pour mon plaisir de cartographe Lire la suite…

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Étreinte chromatique dans « Le ressac de l’espace » – Philippe Curval

La poésie et la science-fiction sont bien plus liées qu’on l’imagine. Lecteur de romans de science-fiction depuis longtemps, je m’étonne régulièrement des éclairs poétiques qui traversent cette littérature.

J’extrais ici un passage de : Le ressac de l’espace (un de mes romans de SF préférés), où l’auteur Philippe Curval nous entraine dans un délire chromatique.

Cette scène centrale du roman se situe dans la « cité ancienne de Paris », glauque et mal éclairée par des soleils artificiels. Elle décrit l’aboutissement, attendu par le lecteur, du jeu de séduction entre 2 des personnages principaux : Jacques Dureur et Laurence Dusarte.

Après une soirée bien arrosée dans un bar à vin de la rue Vaugirard, nos deux protagonistes ressentent l’étrange ivresse d’une boisson – le dhivago – qui amplifie la perception des couleurs et fait divaguer : Lire la suite…

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr