Le vieux tournesol

LE VIEUX TOURNESOL

« Apporte-moi le tournesol que la lumière rend fou. »
Eugenio Montale

La tige voûtée
sous le plomb des acquis,
le vieux tournesol,
libre penseur,
s’est détourné de l’attirante étoile.

Résistant, dans un champ de disciples,
il observe la folie des siens :
rangées d’aveugles sous la lumineuse idole.

Emportées dans une vrille communautaire,
les fleurs d’or végètent.

Mais quand s’épand la nuit…
l’ancien, fané, leur souffle :
« Les chemins tout tracés sont des voies sans issues. »

 

Guillaume Riou

 

Le vieux tournesolPhotographie de Jacques Milan, sérigraphiée par B. de Féline & G. Guégan

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr
image_pdfimage_print