Semnoz

SEMNOZ

 

Ennuagée d’écume,
la vague arrondie
enfle de verdure
au dessus d’Annecy.

Perçant les nues,
un mat relais*
annonce l’accostage
d’un mystérieux navire.

 

Guillaume Riou, poème rédigé en mai 2016.

* Antenne relais, station TDF de la Grande Jeanne.

 

Semnoz - Photo par Corinne RigaudeauLe Semnoz vu d’Annecy
Photographie par Corinne Rigaudeau depuis le 3ème étage de la médiathèque Bonlieu, le 4 mai 2017

 

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Le Partage des Voix – Printemps des poètes 2014 à Annecy

À l’occasion du Printemps des poètes, la Maison de la poésie d’Annecy et la Bibliothèque Bonlieu, vous invitent à la 4ème édition du « Partage des Voix » : un temps fort autour de la poésie.

Pendant 2 jours, place à la poésie, au slam, à la musique mais surtout aux mots. Un programme riche, pour tous et gratuit… à consommer sans modération !

Cette année, les invités sont :

Daniel Biga (poète)
Fafapunk (slameur)
Claire Genoux (poète)
Philippe Martin (musicien)
Rémy Tchangodeï (musicien) Lire la suite…

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Le Partage des Voix – Printemps des poètes 2013 à Annecy

Pour sa troisième année, le Partage des voix reçoit quatre auteurs :

• Béatrice Bonhomme
• Sylvie Fabre G.
• James Sacré
• Vahé Godel

Je vous invite à assister aux échanges et lectures de ces poètes contemporains accompagnés par la musicienne altiste Marion Diaques (Entrée libre, tout public). Lire la suite…

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

La fête du lac (d’Annecy)… une manifestation populaire ! – Texte de Sylvain Poujois

Je vous invite à découvrir un texte extrait d’un ouvrage satirique plein d’humour dont je vous conseille la lecture (surtout si vous vivez aux alentours d’Annecy). Il réunit un ensemble de chroniques publiées dans les pages du feu journal « Le vilain p’tit canard ».

Les râleurs-bienfaiteurs Sylvain Poujois et David Zuber y pointent du bec les travers agaçants de la belle cité haut-savoyarde.

Le propos de ce texte & de son illustration est d’actualité, lorsque l’on observe se monter les palissades municipales au cœur même de la ville. A l’origine une fête populaire… aujourd’hui une fête pécuniaire ! Lire la suite…

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

La mouette

Un court poème qui m’a été inspiré par la sculpture d’Alexandre Gantelet qui se trouve dans le jardin de son frère Léo Gantelet à Seynod.

La mouette de SeynodLa mouette – Sculpture d’Alexandre Gantelet, installée sur le Chemin idéal à Seynod (74)
© Photographie de Léo Gantelet

 

LA MOUETTE

 

Silhouette gracile,
galbe argenté,
la mouette du lac d’Annecy,
scellée dans son envol
au dièdre victorieux,
n’apparait qu’à l’écoulement des reflets.

Son plumage inox
sublime les lueurs égarées
dans nos vastes obscurités.

 

Guillaume Riou, in Sculpture & poésie sur le Chemin idéal, Léo Gantelet, 2015

 

Vous pouvez admirer cette sculpture (en version géante) sur le « rond-point de la mouette » sur les hauteurs de la commune de Seynod (74) :

Rond point de la mouette - Annecy (Seynod)

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Le Partage des Voix – Printemps des poètes 2012 à Annecy

Pour sa deuxième année, le Partage des voix reçoit deux poètes émérites : Annie Salager & Lionel Ray.

 

Annie Salager Lionel Ray

 

Je vous invite à assister aux échanges et lectures de ces poètes contemporains accompagnés des musiciens Rémy Varaine & Marcos de Oliveira (Entrée libre, tout public). Lire la suite…

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

La folle du marché d’Annecy – Poème satirique de Thomas Ibanez

LA FOLLE DU MARCHÉ D’ANNECY

 

«  Elle vous jurera que nous la harcelions
       tics et grimaces lui ruinant le visage,
       vous découvrirez vite qu’elle est rongée
par le courroux de la folie. » William Peter Blatty

 

Les murs sardes ocre et vert-de-gris
ondulent paisiblement au miroir du Thiou.
Des arcades de la vieille ville
monte la criée des commerçants.

La chevelure brouillée et l’œil sombre,
elle apparaît sur le pont de la République
comme chaque vendredi de sa vie monotone.

Harpie rouge cinabre,
aigrie et envieuse du bonheur des autres,
elle entache de son ombre vacillante
les étals chamarrés du marché.

Tel un insecte scatophage
perturbant l’ambiance affable et décontractée,
elle cherche les histoires nauséeuses
et bourdonne des insultes
aux visages qu’elle croise. Lire la suite…

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Une envie – Chanson des Sausage Biscuit

Une envie - Au cœur de la ville

UNE ENVIE

 

À consumer tous les bons côtés,
Assouvir tous ces rythmes endiablés,
Parcourir un peu le cœur de la ville.
Parler pour ne rien dire…
C’est trop difficile, c’est trop difficile.
Le reste est sans doute à voir, le reste est sans doute ce soir.
Le reste est sans doute à voir, tout arrive tôt ou tard.

Sans annoncer, choisir la couleur.
Le quitte ou double ne te fait pas peur.
Flirter de temps en temps avec l’envie
Et rentrer encore plus tard…
C’est encore le soir, c’est encore le soir.

Le reste est sans doute à voir, le reste est sans doute ce soir.
Le reste est sans doute à voir, tout arrive tôt ou tard

Pas un moment à deviner la suite.
Demain comme aujourd’hui prenons la fuite.
On pourrait dire que ce n’est ni mal ni bien.
Une envie de tout comme de rien.
Une envie de tout comme de rien.
Une envie de tout comme de rien.
Une envie de toi comme de rien.
Une envie de tout comme de rien.
Une envie de tout comme de rien.

 

Sausage Biscuit, in l’album Inedition, Spirit, Annecy, 1999.

 

Partager
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr
image_pdfimage_print