Paradoxal système – Chanson de Laurent Voulzy

Paradoxal système

PARADOXAL SYSTÈME

 

Car, parce que je pars,
Il y a de l’eau dans ton regard
Mais les pleurs que tu pleures sont inutiles
Car tous les départs
Resserrent les cœurs qui se séparent
Je serai bien que loin de toi,
Tout contre toi

Dans la nuit les trains voyagent
Vers des villes et des visages
Creusant dans nos cœurs
Un écart lourd
Tellement lourd

Plus je m’éloigne et plus je t’aime
C’est le paradoxal système

Car, tous les départs
Resserrent les cœurs qui se séparent
Et les pleurs que tu pleures
Sont inutiles

Car en tous sens,
Attisé par la longue distance,
Je serai bien que loin de toi
Tout contre toi

Plus je monte vers le nord,
Plus notre amour devient fort
Rêveur absent
Je serai comme ça
A cause de toi,
De toi

Plus je m’éloigne et plus je t’aime
C’est le paradoxal système

Car, parce que je pars,
Il y a de l’eau dans ton regard
Mais les pleurs que tu pleures sont inutiles
Car tous les départs
Resserrent les cœurs qui se séparent
Bien que loin, je suis contre toi

 

Laurent Voulzy, in l’album  Caché derrière, 1992.

Partager
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *