Miss Bunny

Miss Bunny

MISS BUNNY

 

On se brûle à distance
Est-ce que je lui manque ?

Nos échanges glissent comme souffles
Sur les peaux de nos soirées.

Nos envies, nos passions, nos délires
Tant de sagaies dans le palpitant…

On se désire, joueurs,
Et l’on se grise à l’essence de nos êtres.

Faits l’autre pour l’un,
L’un sans l’autre

Tous nos astres réunis
Nous comblent de force.

On se lit sur les lèvres, on se lie dans les failles
Au fil des connexions

Elle chevauche mes mots, roule sur mes heures
Et nos matins sont difficiles

Mais si nos liens s’enchevêtrent,
Nos destins eux s’écartent

On se ment, sentiments
On se cache, attaches

J’étoufferai cet amour !
Pour ne pas souffrir de son impossibilité.

Le cœur de la raison vaut-il mieux que la raison du cœur ?

 

Guillaume Riou

 

Sad Bunny

Partager
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Que dire de ce texte à part qu’il est magnifique ! Cet homme à un don pour l’écriture et une humanité sans pareils. Jamais je n’ai rencontré de personne aussi naturelle, sincère et humaine. A tout jamais dans mon cœur. Merci mon Ami pour cette belle amitié que tu m’offres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *